Rubriques

Le but de ce blog est de raconter l'histoire de la Société Pilatus Aircraft, mais également de tout ce qui a un lien avec cette entreprise.

The purpose of this blog is to tell the story of the Pilatus Aircraft Company, but also anything that has a connection with this company.

Je suis intéressé par toutes informations, documents, manuels, photos ou histoires concernant la Société Pilatus Aircraft.

I'm interested in any informations, documents, manuals, pictures or stories concerning the Pilatus Aircraft.


A découvrir également

Air Alpes Aviation de Montagne et Régionale

de 1961/1981, en particulier l'exploitation de 7 Pilatus PC-6/A Turbo Porter sur le blog :

http://airalpeshistoire.blogspot.fr/



Prochaines rubriques/Upcoming Topics

"Pilatus...PC-6...Royal Thai Police Aviation" - "Pilatus...PC-12...Jetfly" - "Pilatus...PC-6...Kaset" - "Pilatus...PC-6...Royal Thai Army Aviation" - "Pilatus...PC-6...Cargo...Pax" - "Pilatus...P3 Flyers" - "Pilatus...PC-6...Herman Geiger" etc.....

mercredi 29 septembre 2010

Pilatus...les 50 ans du F-GODZ

En octobre 2009 à l'initiative des responsables de la Société Icarius Aerotechnics une sympathyque réunion était organisée dans ses installations sur l'aérodrome de Gap/Tallard pour fêter les 50 ans du Pilatus Porter F-GODZ.


De nombreuses personnes s'étaient déplacées pour l'occasion. Une délégation de la Société Pilatus était présente accompagnée de l'orchestre "Pilatus Band" pour l'animation de la soirée. Le Pilatus Porter "démonstrateur" HB-FNI équipé du "Glass Cockpit"' avait fait de déplacement pour être présenté aux invités.

Mais pour revenir à la star de cette journée, le Porter s/n 340 équipé d'un moteur Lycoming GSO-480 de 340 cv. sortira de fabrication en décembre 1959.

Photo X Collection Alain Genève

Immatriculé en juin 1960 HB-FAR il sera pris en compte par l'aérodrome de Montreux dés le mois d'août de la même année, il y restera jusqu'en 1968.

Photo by M. Roland Eichenberger

En 1961 il fut victime d'un accident au Plateau du Breithorn (Valais). Après avoir déposé des skieurs sur le Plateau, la jambe droite du train d'atterrissage est arrachée en heurtant une grosse congère lors du décollage, le pilote réussi toutefois à poursuivre la manœuvre et à poser l'avion sur l'aérodrome de Sion mais avec des dégâts supplémentaires (pilote indemne).

Après remise en état on le retrouve de mai 1968 à  février 1969 au Club d'Aviation de Bex. Puis toujours à Bex mais cette fois pour Air Tourim Alpin jusqu'en mai 1971, date à laquelle il devait rejoindre le registre français (cette vente ne se réalisera pas).On le retrouve en 1974 chez Aviation Services toujours en Suisse.

Courant 1975 il revient chez Pilatus avant d'être vendu en novembre 1975 à la National Agriculture Organisation au Soudan sous l'immatriculation ST-AFR et toujours équipé d'un moteur à Pistons Lycoming.
Cette société cesse ses activités quelques années plus tard suite à des difficultés financières.


L'avion est alors laissé à l'abandon sans protection sur l'aéroport de Karthoum en compagnie de 3 autres PC-6 Porter.

En 1989 l'avion est racheté (avec les 3 autres PC-6 Porter ex N.A.O stockés) par Newcal Aviation Inc. qui le passera au registre US sous l'immatriculation N340N. Il est alors stocké à Malte jusqu'en mars 1994 date à laquelle il est transféré à bord d'un container jusqu'aux Etats Unis pour la Pen Turbo Aviation Inc.

En 1998 la Société Icarius Aerotechnics en fait l'acquisition pour remise en état.
Photo by Icarius Aerotechnics




Documents by Icarius Aerotechnics


Après 3 années d'un travail minutieux il refait son premier vol en juin 2001 équipé du turbopropulseur PT6-A34 et revêtu d'un splendide décoration.

En 2009 en collaboration avec la Société Beringer il est équipé de nouvelles roues et système de freinage.
Des échappements Frakes diminuant les traces de salissure sur le fuselage sont installés.



Il est le plus ancien Pilatus PC-6 Porter en état de vol.
Photo Icarius Aerotechnics

lundi 27 septembre 2010

Pilatus.....les Fairchild

En 1963 des négociations sont entamées avec Pilatus pour la représentation du PC-6 Porter aux Etats Unis

Un premier PC-6 Porter (s/n 550 N180K) sera utilisé dans le cadre d'une évaluation par l' US Army, cet appareil sera accidenté le 20 avril 1963 puis réparé et équipé en 1965 d'un turbopropulseur Garret AirResearch. TPE331-25D de 575 cv (prototype de la version PC-6/C)
Photo by Fairchild

L'année suivante la Société Fairchild Stratos Corporation qui deviendra dans les mois suivants Fairchild Hiller installée à Hagerstown, Maryland (USA) signe un contrat de fabrication sous licence avec Pilatus. Il est décidé la fabrication de 100 exemplaires à la cadence de 7 par mois.

Dans les derniers mois de l'année 1964 le Turbo Porter (s/n 563 N185K) va participer à une intéressante expérimentation dénommée "Brookhaven Commuter" et qui avait pour but de relier les aéroports de la Guardia et de Kennedy au centre de New York, bien que l'opération se solda par un succès il n'y eu pas de suite à cette expérimentation.

Ce Turbo Porter participera à une campagne d'évaluation par l'US Air Force sur la base d'Eglin. Un autre Turbo Porter (s/n 564 N187H) deviendra le démonstrateur de Fairchild Hiller.

La production commence en fin d'année 1965 avec 10 kits fabriqués en Suisse (s/n 604 à 613) et assemblés à Hagerstown où ils deviendront pour Fairchild les s/n 2001 à 2010. La livraison des premiers appareils commence quelques mois plus tard. Le PC-6 Porter prendra l'appellation de "Héli Porter" chez Fairchild.

De nombreuses démonstrations seront réalisées aux USA, en Amérique Centrale et du Sud aussi bien pour des utilisateurs civils que militaires. En 1966 un exercice d'intervention d'urgence en milieu urbain aura lieu à Manhattan (2 Porter seront utilisés et atterriront sur les quais).

Quelques "Héli Porter" seront livrés aux USA les autres exportés au Panama, Colombie, Bolivie, Equateur, Argentine, Corée du Sud, Thaïlande.
Photo by Garrett AiResearch

De nombreux exemplaires seront livrés par Fairchild mais également par Pilatus à la Compagnie Air America (Compagnie travaillant pour le compte de la CIA). En 1969 le Gouvernement Suisse et la Société Pilatus s'aperçurent que la destination finale se trouvait être l' Asie du Sud Est et qu'ils étaient utilisés dans le cadre du conflit que menait les Etats Unis dans cette région, un embargo sur la livraison de ces avions fut décidé.

 Fairchild PC-6/C.H2 and PC-6/B1.H2 
Fairchild factory parking in 1967 Hagerstown, Maryland USA
© Photo via Fairchild Hiller Aircraft

Fairchild Hiller n'en continua pas moins la promotion de ces appareils vers cette zone de conflit. En 1970, quatre Fairchild PC-6 seront utilisés par la Police Thaïlandaise pour des opérations de sécurité à la frontière Cambogienne.

En 1971 Fairchild associé pour l'occasion avec General Electric Company va démontrer la possibilité d'armer un PC-6 (désignation première OV-12 Riveraine" dans le cadre d'un contrat pour l'U.S Navy qui sera annulé par la suite). Différents armements seront installés en cabine pour les essais : mitrailleuse mini-gun de 7,62 mm, canon XM-197 de 20 mm (version légére du Vulcan M-61). L'appareil possédait 2 points d'accrochage sous chaque ailes qui pourraient recevoir lances roquettes, différentes types de bombes mais aussi des haut parleurs pour la guerre psychologique. Une partie des essais seront réalisés avec le Fairchild PC-6 (s/n 2011 N352F) sur la base d'Eglin. Le premier appareil avec la désignation AU-23A "Peacemaker" sera le s/n 2020 (sérial 72-1318)
N352F document Fairchild
Cette année là l'U.S Air Force annonce un contrat avec Fairchild pour la livraison de 15 "mini gunship" AU-23A, mais en 1973 le désengagement des Etats Unis dans le conflit Vietnamien mettra un terme à l'utilisation de ces avions, ils seront stockés sur la base de Davis Monthan, Arizona avant d'être utilisés au Viernam.

Fairchild cherche toutefois à proposer cette version à d'autres pays. En 1974 le gouvernement Thaïlandais signe un contrat pour la fourniture de 20 Fairchild AU-23.  L'USAF cédera pour sa part 12 de ces AU-23A stockés à Davis Monthan à la Thaïlande.


Un projet pour la réalisation d'un Fairchild "super gunship" ne verra jamais le jour.
"super gunship" document Fairchild


Fairchild Hiller produira un total de 92 PC-6 uniquement équipés avec des moteurs Pratt & Whitney (PC-6/B) ou Garret AiResearch (PC-6/C).
Caractéristiques :
Envergure : 15,13 m
Longueur : 11,07 m
Hauteur : 3,20 m
Poids à vide : 1125 kgs
Poids total : 2200 kgs
Vitesse de croisière : 265 km/h
Plafond : 8250 m
Autonomie : 4 heures


Dans le courant des années 2000 la Société Styles Aviation installé à Lagrangeville, New York USA rachètera l'outillage de fabrication, les plans, les manuels, et un important stock de pièces détachées des Fairchild PC-6 (détails dans le blog ci-dessous)

http://www.pc6.blogspot.com/

dimanche 26 septembre 2010

Pilatus....PC-6 Porter

L'expérience avec les essais des Pilatus SB2 et P4 amena le bureau d'études de la firme à proposer un nouvel avion avec des capacités S.T.O.L, c'est ainsi que le projet PC-6 vit le jour (C pour commercial, cette désignation PC sera adopté définitivement pour tous les autres types d'avions Pilatus).

C'est un appareil monoplan à ailes hautes haubanées de construction métallique, il est équipé d'un moteur à pistons Lycoming

Les travaux de construction du prototype allaient commencer en 1958 et le 4 mai 1959 Mr Rolf Böhm réalisa le premier vol du PC-6 Porter HB-FAN s/n 337.


Les premiers essais satisfaisants démontrèrent toutefois les limites au niveau puissance moteur (Lycoming GSO-480 de 340 cv), mais l'arrivée prochaine des turbopropulseurs sur le marché permettrait une nouvelle motorisation.

En 1960 la participation du prototype à l'expédition Suisse pour l'ascension du Daulaghiri au Népal  allait offrir au Porter une publicité à point nommé. Pour cette occasion il lui sera appliqué un décoration spéciale.


L'équipage composé de Mrs Ernst Saxer (pilote), Emile Wick (pilote, mécanicien) accompagné du responsable de l'expédition Mr Eiselin décolla de l'aéroport de Zurich le 12 mars. Il se posera le 20 mars à Kathmandou. Après quelques vols de reconnaissance le premier ravitaillement eu lieu le 28 mars à 5200 mètres d'altitude au col de Dambush.

Le 13 avril une panne de moteur de moteur immobilisera le "Yéti" pendant 3 semaines à Pokhara dans l'attente d'un nouveau Lycoming.
Photo X  DR. Collection Alain Genève

16 vols de ravitaillement seront réalisés jusqu'au 4 mai, le 5 mai l'équipage posa le "Porter" au col Nord à 5700 mètres d'altitude, malheureusement au décollage l'appareil fut gravement endommagé (l'équipage légèrement blessé put regagner un camp de base par ses propres moyens), mais pour l'avion les dégâts importants l'immobiliseraient à jamais. Malgré cet accident le PC-6 Porter avait montré ses qualités de vol en altitude malgré une puissance limitée.
Accident du 5 mai photo X  DR. Collection Alain Genève
Au début des années 2000 une association décida de retourner au Népal pour essayer de récupérer l'épave du "Yéti". Malheureusement sur place il fallut se rendre à l'évidence, une récupération serait impossible. Quelques éléments de l'avion furent toutefois ramenés et confiés au musée des Transport de Lucerne (Suisse).

Dès 1960 les premiers avions de série furent livrés à des opérateurs civils et militaires (62 appareils de 1960 à 1964). Les principaux utilisateurs feront l'objet des rubriques à venir "Pilatus...PC-6...Civils" et
"Pilatus...PC-6...Militaires"
Pilatus PC-6 Swiss Air Force Photo X  DR. Collection Alain Genève

Une version fut proposée avec un moteur Lycoming IGO-540-A1A de 350  (PC-6/350)
L'arrivée sur le marché des turbopropulseurs "Turboméca" et "Pratt & Whitney" permit à Pilatus de proposer des versions équipées de ces moteurs. Le premier appareil équipé d'une turbopropulseur Turboméca "Astazou" II de 530 cv décolla la première fois le 2 mai 1961 (HB-FAD).


HB-FAD équipé du turbopropulseur "Astazou" au dessus de Venise
En 1964 c'est avec une turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-6A de 550 cv que le Porter N187H (s/n 564) effectua son premier vol.
Porter avec turbopropulseur Pratt & Whitney
Les appareils équipés de turbopropulseur seront fréquemment désignés "Turbo Porter".

Cette même année la Société Fairchild Hiller installée à Hagerstown , Maryland (USA) signa un contrat de construction sous licence des PC-6 Porter avec Pilatus et procédera entre autres à l'installation d'une turbopropulseur Garret AiResearch de 575 cv (version PC-6/C 1er vol en 1965) 92 appareils sortiront de la chaîne d'assemblage de Fairchild Hiller.
Porter avec turbopropulseur Garret AiResearch (photo Air Britain)

Une rubrique particulière  : "Pilatus....les Fairchild" reprenant les différentes modifications réalisées par cette entreprise apparaîtra prochainement sur ce blog .

Au fil des ans le Pilatus Porter allait évoluer et démontrer ses capacités :

Le 15 novembre 1968 le pilote d'essais du "Mirage G" Bernard Ziegler réalisera à bord du PC-6 s/n 636 F-BOSZ (équipé du moteur Turboméca "Astazou" XIV de 573 cv) un record du monde d'altitude pour appareil de cette catégorie en atteignant 13 485 mètres soit 44 500 pieds. 


La version PC-6/D-H3 équipée d'un moteur Lycoming T10-720-C1A de 500 cv effectua son premier vol le 3 avril 1970, les essais ne donnèrent pas satisfaction et l'avion revint sur chaîne d'assemblage pour être remis au standard PC-6/B2-H2
Prototype PC-6/D-H3

L'évolution allait continuer : motorisation (Astazou XII, PT6A-20, PT6A-27), augmentation du poids au décollage (H1 1960 kgs, H2 pour 2016 kgs, H4 pour 2800 kgs au décollage), mais également de structure (saumons d'ailes, dérive) etc... pour arriver en 1984 à dernière version PC-6/B2-H4. En 2009 il allait être équipé en option d'un "Glass Cockpit"

La société Icarius Aerotechnics installée sur l'aérodrome de Gap/Tallard à fait certifier en 2002 une transformation pour l'équipement du PC-6 Porter avec une turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-34 de 750 cv

Caractéristiques :


Aménagement :
Transport de passagers version standard (7 à 10 pax plus 1 pilote)
Cargo : cabine de 3,3 m3
Ambulance : 2 civières  plus 2 accompagnateurs
Parachutage : équipement spécial
Remorquage de cibles (système équipé d'un câble de 2000 m)
Surveillance et photographie aérienne (par la trappe ventrale)
Lutte contre les incendies (réservoir en cabine de 1130 litres, largage par la trappe ventrale)
Pulvérisation pour l'agriculture (réservoir de cabine plus équipement d'épandage)
Options :Equipements skis ou flotteurs

Equipements spéciaux  pour exploitation en zone désertique (filtre entrée d'air moteur, protection anti débris)
Equipements de réservoirs supplémentaires pour convoyages

 Document Pilatus Aircraft

Porter version AG équipé d'une turbopropulseur Pratt & Whitney 
Le Pilatus PC-6 Porter est toujours fabriqué à l'usine de Stans, si vers la fin de des années 1990 et le début des années 2000 il fut envisagé un moment l'arrêt de la fabrication, quelques contrats arrivèrent au bon moment.

A ce jour 558 Porter sont sortis des chaînes d'assemblage (466 depuis l'usine de Stans, 92 sous licence par Fairchild Hiller aux USA) et environ 280 sont en état de vol. Le plus ancien en état de vol étant le s/n 340 sorti d'usine le 10 juin 1960 et modifié par Icarius Aerotechnics par la mise en place d'une turbopropulseur PT6-A34 (il fait la joie des centres de parachutisme qui l'utilisent)
Porter F-GODZ
Un nouveau Porter sur chaîne 22 juin 2010

vendredi 24 septembre 2010

Pilatus.....Décorations

Durant 3 décennies la décoration des Pilatus Porter resta relativement neutre, il fallut attendre les années 1980 pour voir apparaître la première décoration étonnante sur cet avion.

Il fera la joie de nombreux centres de parachutisme en Europe, le mythique "Turbo Mingo" avec son flamand rose sur le fuselage et les ailes venait d'arriver des Etats Unis.

Turbo Mingo à son arrivée en France 1988

Dés lors de nombreux Porter allaient revêtir d'étonnantes décorations, timides au début puis très vite "fun"



En 2005 la revue Suisse "Cockpit" organisa un concours sur le thème "Proposition de décoration pour PC-6"

Pas moins de 174 propositions parvinrent à la rédaction, 21 d'entre elles eurent droit à une parution dans la revue.
Mais personnellement la plus belle des décoration revient au Porter HB-FKC

Porter "Night Flight" décoration imaginée par Ziska Baettig
Photo by Jérôme Zbinden

Certains Pilatus P2, P3 et PC-7 civils (quelques fois pour les besoins d'un film) seront revêtus de décorations originales.

Pilatus P3 Photo X - DR Archives Alain Genève
Pilatus P2 modified single seat 1983

 Pour les PC-7 civils ou militaires, les PC-9 quelques décorations originales apparaîtrons (nombres d'heures de vol, anniversaire etc...)


Photo by Pilatus Aircraft

Pilatus PC-7U "301" Uruguay Air Force  by  Gabriel Luque

jeudi 23 septembre 2010

Pilatus ......Championnats du Monde de Parachutisme Gap/Tallard 2003




En 2003 les Championnats du Monde de Parachutisme se sont déroulés sur l'aérodrome de Gap/Tallard (où est installé la Société Icarius Aerotechnics, leader européen de la maintenance et modifications de Pilatus Porter).

Pour cette occasion et afin de permettre des rotations rapides des différentes équipes internationales inscrites à ces épreuves, pas moins de 11 Pilatus civils et militaires assuraient les vols

F-GEBS/F-GODZ/F-GMVS/G-BYNE/F-GRUB/F-GPRO/I-PSFH/F-GIBV/GWGSC/F-MMCB/F-MMCA



D'autres PC-6 (F-MMCD de l'ALAT, I-MEFA et F-GJDA) seront également présents en tant que visiteurs :

La Société Pilatus avait fait le déplacement pour l'occasion avec le démonstrateur de l'époque HB-FMF et deux Pilatus PC-12 (HB-FOG et HB-FOT).

C'était sans doute le plus grand rassemblement de "Porter" de ces 20 dernières années avec 15 appareils réunis.

Invité par la Société Icarius Aerotechnics j'ai eu le privilège à cette occasion de partager le stand Pilatus pour présenter ma collection de photos.
Stand Pilatus - Icarius Aerotechnics