Rubriques

Le but de ce blog est de raconter l'histoire de la Société Pilatus Aircraft, mais également de tout ce qui a un lien avec cette entreprise.

The purpose of this blog is to tell the story of the Pilatus Aircraft Company, but also anything that has a connection with this company.

Je suis intéressé par toutes informations, documents, manuels, photos ou histoires concernant la Société Pilatus Aircraft.

I'm interested in any informations, documents, manuals, pictures or stories concerning the Pilatus Aircraft.


A découvrir également

Air Alpes Aviation de Montagne et Régionale

de 1961/1981, en particulier l'exploitation de 7 Pilatus PC-6/A Turbo Porter sur le blog :

http://airalpeshistoire.blogspot.fr/



Prochaines rubriques/Upcoming Topics

"Pilatus...PC-6...Royal Thai Police Aviation" - "Pilatus...PC-12...Jetfly" - "Pilatus...PC-6...Kaset" - "Pilatus...PC-6...Royal Thai Army Aviation" - "Pilatus...PC-6...Cargo...Pax" - "Pilatus...P3 Flyers" - "Pilatus...PC-6...Herman Geiger" etc.....

vendredi 5 novembre 2010

Pilatus...PC-6...Népal

Entre Pilatus Aircraft et le Népal tout commence en 1960.

C'est en effet cette année là que le prototype allait servir de support à l'expédition Suisse pour l'ascension du Daulaghiri au Népal. Pour cette occasion il lui sera appliqué un décoration spéciale.



L'équipage composé de Mrs Ernst Saxer (pilote), Emile Wick (pilote, mécanicien) accompagné du responsable de l'expédition Mr Eiselin décolla de l'aéroport de Zurich le 12 mars. Il se posera le 20 mars à Kathmandou. Après quelques vols de reconnaissance le premier ravitaillement eu lieu le 28 mars à 5200 mètres d'altitude au col de Dambush.

Le 13 avril une panne de moteur de moteur immobilisera le "Yéti" pendant 3 semaines à Pokhara dans l'attente d'un nouveau Lycoming.

Photo X  DR. Collection Alain Genève

16 vols de ravitaillement seront réalisés jusqu'au 4 mai, le 5 mai l'équipage posa le "Porter" au col Nord à 5700 mètres d'altitude, malheureusement au décollage l'appareil fut gravement endommagé (l'équipage légèrement blessé put regagner un camp de base par ses propres moyens), mais pour l'avion les dégâts importants l'immobiliseraient à jamais. Malgré cet accident le PC-6 Porter avait montré ses qualités de vol en altitude malgré une puissance limitée.

Accident du 5 mai photo X  DR. Collection Alain Genève
Au début des années 2000 une association décida de retourner au Népal pour essayer de récupérer l'épave du "Yéti". Malheureusement sur place il fallut se rendre à l'évidence, une récupération serait impossible. Quelques éléments de l'avion furent toutefois ramenés et confiés au musée des Transport de Lucerne (Suisse).

En 1959, de violentes révoltes se déroulent dans la ville de Lhassa capitale du Tibet. Face à la répression des autorités chinoises, de nombreux Tibétains fuient le pays pour rejoindre le Népal ou l'Inde. Devant un tel afflux de réfugiés le CICR (Comité International de la Croix Rouge) met en place une organisation pour les assister. C'est ainsi que le Pilatus Porter HB-FAX (s/n 344) sera affrété de février 1961 à mai 1963 par le CICR pour assurer des missions de transport, largage de médicaments et vaccins, évacuations sanitaires.

Le Pilatus Porter s/n 346 9N-AAF sera loué par l'USOM (United States Opérations Mission) pour des missions similaires et sera exploité par RNAC (Royal Népal Airlines Corporation). Ironie du sort, cet appareil sera détruit le 26 août 1962 à Barse Dhuri alors qu'il transportait l'inspecteur de la Commission d'Enquêtes d'accidents d'avions du Gouvernement Indien, en mission suite au crash du DC-3 immatriculé 9N-AAH de RNAC.

Pilatus Porter 9N-AAF photo by Pilatus Aircraft

Le Pilatus s/n 347 HB-FAW/9N-AAG également affrété par l'USOM  et exploité par RNAC sera détruit dans un tragique accident le 09 mars 1961 à Giri.

Le Porter s/n 350 HB-FAI sera d'abord utilisé dans le cadre du CICR de 1961 à 1963. A partir de mai 1963 c'est l'UNTAB (United Nations Technical Assistance Board) qui l'exploitera en tant que soutien aérien pendant la construction du barrage hydroélectrique de Kamali, il sera immatriculé successivement UN-1 et 9N-AAV.
Pilatus Porter HB-FAI mission CICR au Népal

De 1965 à 1967 Air Ventures Inc. exploitera pour le compte de l'Ambassade des Etats Unis au Népal le PC-6 Porter s/n 581 immatriculé N13200.

En 1971 la Compagnie Royal Népal Airlines Corporation souhaite exploiter de nouveau des Pilatus Porter et De Havilland Canada DHC-6 afin de desservir différentes zones d'accès difficiles dans les contreforts de l'Himalaya. Pour mener à bien ce projet elle signe un contrat avec la Société française Air Alpes portant sur la formation des ses équipages au vol et à l'atterrissage en montagne, le convoyage des Pilatus et DHC-6 commandés et l'assistance pendant plusieurs mois au Népal.


Au printemps 1971 les équipages de RNAC, après avoir passé leur qualification montagne auprès des autorités françaises seront formés pendant plusieurs mois dans les Alpes aux spécificités du vol en montagne.

Pilatus 9N-ABC sur l'aéroport de Chambéry/Aix les Bains

En juillet les deux Pilatus 9N-AAZ et 9N-ABC (s/n 727 et 728)  décollèrent le l'aérodrome de Chambéry/Aix les Bains pour rejoindre Kathmandou en passant par Bastia, Athènes, Beyrouth, Damas, Bahrein, Karachi et New Delhi.
ci dessus Pilatus et Twin Otter sur l'aéroport de Chambéry en 1971 - collection A. Genève


En 1972 Royal Nepal Airlines Corporation signe un contrat commercial avec la compagnie Lufthansa, l'assistance pour les Pilatus est alors confiée au pilote suisse Emile Wick (pilote du Yéti), il y restera près de 15 ans. 
Pilatus 9N-ABC sur l'aéroport de Kathmandou DR Collection A.Genève

Le 31 mars 1975 le PC-6 Porter 9N-AAZ s'écrasera, peu après le décollage à Solu, parmi les victimes l'épouse et la fille de Sir Edmund Hillary, le premier homme à avoir gravi l'Everest avec le sherpa Tensing Norgay.

En 1971 l'UNDP ( United Nations Development Programme) exploitera pour ses missions le PC-6 Porter 9N-AAW (s/n 716). Cet appareil sera confié au  pilote suisse Hardy Fuerer jusqu'en 1980. Hardy Fuerer réalisera de nombreuses reconnaissances de zones d'atterrissages dans les régions difficiles d’accès et effectuera un nombre importants de missions d'assistance aux populations (transports de passagers et fret).


En 1975 deux autres Pilatus Porter rejoindront la flotte de RNAC ( 9N-ABJ et ABK s/n 746 et 755).


L'appareil immatriculé 9N-ABJ sera détruit dans un terrible accident le 19 novembre 1981 à Biratnagar (10 morts).
Le Pilatus 9N-ABK reviendra aux usines Pilatus en 1989 pour être transformé en PC-6/B2.H4, il sera détruit le 19 novembre 1998 dans de mauvaises conditions météorologique entraînant le décès de son pilote.

En mai 2009 la compagnie Yeti Airlines mettra en ligne 2 appareils, 9N-AIU et 9N-AIV (s/n 962 et 963), quelques mois plus tard ils rejoindront sa filiale Tara Air.

photo by Pilatus Aircraft
Le 4 novembre 2009 le Porter 9N-AIU sera endommagé au décollage de Syangboche (aile droite, roulette de queue etc...), des techniciens de Pilatus Aircraft se rendront sur place (3750 mètres d'altitude) pour remettre l'appareil en état de vol.

Le 6 octobre 2011 le PC-6 Porter 9N-AIV de Tara Air sera endommagé à l'atterrissage à Lukla. (Mise à jour du 10/10/2011)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire