Rubriques

Le but de ce blog est de raconter l'histoire de la Société Pilatus Aircraft, mais également de tout ce qui a un lien avec cette entreprise.

The purpose of this blog is to tell the story of the Pilatus Aircraft Company, but also anything that has a connection with this company.

Je suis intéressé par toutes informations, documents, manuels, photos ou histoires concernant la Société Pilatus Aircraft.

I'm interested in any informations, documents, manuals, pictures or stories concerning the Pilatus Aircraft.


A découvrir également

Air Alpes Aviation de Montagne et Régionale

de 1961/1981, en particulier l'exploitation de 7 Pilatus PC-6/A Turbo Porter sur le blog :

http://airalpeshistoire.blogspot.fr/



Prochaines rubriques/Upcoming Topics

"Pilatus...PC-6...Royal Thai Police Aviation" - "Pilatus...PC-12...Jetfly" - "Pilatus...PC-6...Kaset" - "Pilatus...PC-6...Royal Thai Army Aviation" - "Pilatus...PC-6...Cargo...Pax" - "Pilatus...P3 Flyers" - "Pilatus...PC-6...Herman Geiger" etc.....

samedi 31 mars 2018

Pilatus...PC-6...Antarctique (MAJ 30/03/2018)

Le Pilatus PC-6 Porter sera utilisé par plusieurs pays dans le cadre de leurs missions d'exploration en Antarctique.



Le Royaume Uni utilisera le Pilatus s/n 619 commandé spécialement en 1966 pour ces missions. Il devait porter l'immatriculation VP-FAM mais qui ne sera jamais inscrits sur le registre des aéronefs des Malouines, en fait l'avion volera avec son numéro de série peint sur la dérive. Livré à Southampton, il sera chargé sur le navire " Perlan Dan" pour rejoindre Deception Island où il arrivera le 7 janvier 1967.

Les restes du hangar de Deception Island le 06/03/2018
© Photo Alain Genève 

L'avion sera remonté dans le hangar de la base et son vol d'essai sera réalisé le 13 janvier 1967. Mis en œuvre par la British Antarctic Survey il opérera principalement à partir des bases de Deception Island, Adelaide Station et Fossil Bluff. Le 26 févier 1968 lors d'un décollage depuis de l'ile de Stonnington, avec deux scientifiques et 8 chiens de traineaux à bord l'avion parti dans un violent cheval de bois consécutif à un défaut de soudure sur le train d'atterrissage endommageant les skis, une deuxième tentative de décollage sur roues se termina en catastrophe, lorsqu'une des roues se brisa contre un bloc de glace, l'avion passa en pylône sur le nez, puis retomba sur la queue endommageant gravement l'arrière du fuselage, par chance l'équipage indemne rejoindra grâce à l'attelage de chiens de traineaux la cabane de Fossil Bluff distante de 300 km ou séjournaient déjà plusieurs scientifiques. Ils devront attendre le 21 décembre 1968 pour être récupéré définitivement, l'appareil étant irrécupérable, le lieu du crash sera baptisé ultérieurement par son pilote le Flt. Lt. Ayres "Porter Nunatak" (Porter enseveli sous un monticule recouvert de glace durcie). Ce lieu grâce à un élément visible de l'appareil servira durant de nombreuses années comme dépôt de vivres. (Remerciement à David Fletcher de British Antarctic Survey pour les dernières précisions)


PC-6/B1.H2 s/n 619 de British Antarctic Survey © Photo Pilatus Aircraft  - Collection U Wenger

 PC-6/B1.H2 s/n 619 de British Antarctic Survey © R P Vere/BAS/Crown


La cabane dans laquelle le pilote et les 2 scientifiques se réfugieront 
du 26 février au 21 décembre 1968
© UK Antarctic Heritage Trust  - http://www.ukaht.org/

Image virtuelle représentant le décollage du PC-6 depuis la base de Whalers Bay
sur Deception Island
© document https://forums.x-plane.org/
à noter que les skis n'étaient pas de ce modèle à cette époque, pour découvrir l'utilisation sur skis des PC-6 Porter : http://pilatus-history-and-news.blogspot.fr/2010/10/pilatusneigeskis.html



Le Japon mettra en exploitation pour ses missions en Antarctique 2 Pilatus Porter, le premier un PC-6/B2.H2 s/n 800 immatriculé JA8221 à partir de 1979, il effectuera ainsi plusieurs missions au profit de la Japanese Antarctic Research Expedition (JARE) depuis la station de Syowa, accidenté le 4 mars 1993 il sera rapatrié au Japon pour être désormais exposé au Musée Ishikawa Aviation Plazza à Komatsu Airport.


Pilatus PC-6/B2.H2 s/n 800 © National Institute of Polar Research (NIPR)

Pilatus PC-6/B2.H2 s/n 800 exposé au Musée de Komatsu 
© Photo X - D R - Collection Alain Genève

Le second appareil sera le PC-6/B2.H4 s/n 861 immatriculé JA8228 sera convoyé en vol jusqu'au Japon du 11 au 26 février 1988 par Janet Ferguson, après différentes missions en Antarctique il sera vendu en 2007 au États Unis.

Pilatus PC/6B2.H4 s/n 861 © Photo Pilatus Aircraft


En Australie, l'Ausralian Antarctic Division utilisera dans les années 70 pour ses missions sur le continent Antarctique deux Pilatus PC-6/B1.H2 loués auprès de la compagnie aérienne Forrestair: le s/n 628 VH-FSB qui sera détruit par la tempête le 23.01.1975 sur la base de Mawson et le s/n 634 VH-FZB.


Pilatus PC-6/B1.H2 VH-FZB s/n 634 Forrestair © Photo Australian Antarctic Division

Pilatus PC-6/B1.H2 VH-FZB s/n 634 Forrestair © via Pilatus Aircraft


Pilatus PC-6/B1.H2 s/n 628 VH-FSB Forrestair  © Photo X - D R - Collection Alain Genève

Autre pays qui utilisera mais cette fois la version construite par Fairchild Hiller, quatre avions du modèle PC-6/B1.H2 (s/n 2034, 2045, 2046, 2047) affectés à l'Aviation Navale Argentine (Armada Argentina) feront des séjours plus ou moins bref sur le continent Antarctique, ils opéreront généralement depuis la base "Esperanza".

Le 31 août 1971 l'Armada Argentina est sollicitée pour une évacuation sanitaire d'un membre de l’expédition britannique à Fossil Bluf . Dans des conditions météorologiques exécrables le Fairchild PC-6 s/n 2034 et son équipage  partis de Petrel réussiront cette mission parsemée de difficultés. L'équipage sera par la suite honoré par les autorités Britaniques pour cet exploit


Fairchild PC-6/B1.H2 Armada Argentina Photo X - D R - Collection Alain Genève