Rubriques

Le but de ce blog est de raconter l'histoire de la Société Pilatus Aircraft, mais également de tout ce qui a un lien avec cette entreprise.

The purpose of this blog is to tell the story of the Pilatus Aircraft Company, but also anything that has a connection with this company.

Je suis intéressé par toutes informations, documents, manuels, photos ou histoires concernant la Société Pilatus Aircraft.

I'm interested in any informations, documents, manuals, pictures or stories concerning the Pilatus Aircraft.

Prochaines rubriques/Upcoming Topics

"Pilatus...PC-6...Royal Thai Police Aviation" - "Pilatus...PC-12...Jetfly" - "Pilatus...PC-6...Kaset" - "Pilatus...PC-6...Royal Thai Army Aviation" - "Pilatus...PC-6...Cargo...Pax" - "Pilatus...P3 Flyers" - "Pilatus...PC-6...Herman Geiger" etc.....

dimanche 26 septembre 2010

Pilatus....PC-6 Porter

L'expérience avec les essais des Pilatus SB2 et P4 amena le bureau d'études de la firme à proposer un nouvel avion avec des capacités S.T.O.L, c'est ainsi que le projet PC-6 vit le jour (C pour commercial, cette désignation PC sera adopté définitivement pour tous les autres types d'avions Pilatus).

C'est un appareil monoplan à ailes hautes haubanées de construction métallique, il est équipé d'un moteur à pistons Lycoming

Les travaux de construction du prototype allaient commencer en 1958 et le 4 mai 1959 Mr Rolf Böhm réalisa le premier vol du PC-6 Porter HB-FAN s/n 337.


Les premiers essais satisfaisants démontrèrent toutefois les limites au niveau puissance moteur (Lycoming GSO-480 de 340 cv), mais l'arrivée prochaine des turbopropulseurs sur le marché permettrait une nouvelle motorisation.

En 1960 la participation du prototype à l'expédition Suisse pour l'ascension du Daulaghiri au Népal  allait offrir au Porter une publicité à point nommé. Pour cette occasion il lui sera appliqué un décoration spéciale.


L'équipage composé de Mrs Ernst Saxer (pilote), Emile Wick (pilote, mécanicien) accompagné du responsable de l'expédition Mr Eiselin décolla de l'aéroport de Zurich le 12 mars. Il se posera le 20 mars à Kathmandou. Après quelques vols de reconnaissance le premier ravitaillement eu lieu le 28 mars à 5200 mètres d'altitude au col de Dambush.

Le 13 avril une panne de moteur de moteur immobilisera le "Yéti" pendant 3 semaines à Pokhara dans l'attente d'un nouveau Lycoming.
Photo X  DR. Collection Alain Genève

16 vols de ravitaillement seront réalisés jusqu'au 4 mai, le 5 mai l'équipage posa le "Porter" au col Nord à 5700 mètres d'altitude, malheureusement au décollage l'appareil fut gravement endommagé (l'équipage légèrement blessé put regagner un camp de base par ses propres moyens), mais pour l'avion les dégâts importants l'immobiliseraient à jamais. Malgré cet accident le PC-6 Porter avait montré ses qualités de vol en altitude malgré une puissance limitée.
Accident du 5 mai photo X  DR. Collection Alain Genève
Au début des années 2000 une association décida de retourner au Népal pour essayer de récupérer l'épave du "Yéti". Malheureusement sur place il fallut se rendre à l'évidence, une récupération serait impossible. Quelques éléments de l'avion furent toutefois ramenés et confiés au musée des Transport de Lucerne (Suisse).

Dès 1960 les premiers avions de série furent livrés à des opérateurs civils et militaires (62 appareils de 1960 à 1964). Les principaux utilisateurs feront l'objet des rubriques à venir "Pilatus...PC-6...Civils" et
"Pilatus...PC-6...Militaires"
Pilatus PC-6 Swiss Air Force Photo X  DR. Collection Alain Genève

Une version fut proposée avec un moteur Lycoming IGO-540-A1A de 350  (PC-6/350)
L'arrivée sur le marché des turbopropulseurs "Turboméca" et "Pratt & Whitney" permit à Pilatus de proposer des versions équipées de ces moteurs. Le premier appareil équipé d'une turbopropulseur Turboméca "Astazou" II de 530 cv décolla la première fois le 2 mai 1961 (HB-FAD).


HB-FAD équipé du turbopropulseur "Astazou" au dessus de Venise
En 1964 c'est avec une turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-6A de 550 cv que le Porter N187H (s/n 564) effectua son premier vol.
Porter avec turbopropulseur Pratt & Whitney
Les appareils équipés de turbopropulseur seront fréquemment désignés "Turbo Porter".

Cette même année la Société Fairchild Hiller installée à Hagerstown , Maryland (USA) signa un contrat de construction sous licence des PC-6 Porter avec Pilatus et procédera entre autres à l'installation d'une turbopropulseur Garret AiResearch de 575 cv (version PC-6/C 1er vol en 1965) 92 appareils sortiront de la chaîne d'assemblage de Fairchild Hiller.
Porter avec turbopropulseur Garret AiResearch (photo Air Britain)

Une rubrique particulière  : "Pilatus....les Fairchild" reprenant les différentes modifications réalisées par cette entreprise apparaîtra prochainement sur ce blog .

Au fil des ans le Pilatus Porter allait évoluer et démontrer ses capacités :

Le 15 novembre 1968 le pilote d'essais du "Mirage G" Bernard Ziegler réalisera à bord du PC-6 s/n 636 F-BOSZ (équipé du moteur Turboméca "Astazou" XIV de 573 cv) un record du monde d'altitude pour appareil de cette catégorie en atteignant 13 485 mètres soit 44 500 pieds. 


La version PC-6/D-H3 équipée d'un moteur Lycoming T10-720-C1A de 500 cv effectua son premier vol le 3 avril 1970, les essais ne donnèrent pas satisfaction et l'avion revint sur chaîne d'assemblage pour être remis au standard PC-6/B2-H2
Prototype PC-6/D-H3

L'évolution allait continuer : motorisation (Astazou XII, PT6A-20, PT6A-27), augmentation du poids au décollage (H1 1960 kgs, H2 pour 2016 kgs, H4 pour 2800 kgs au décollage), mais également de structure (saumons d'ailes, dérive) etc... pour arriver en 1984 à dernière version PC-6/B2-H4. En 2009 il allait être équipé en option d'un "Glass Cockpit"

La société Icarius Aerotechnics installée sur l'aérodrome de Gap/Tallard à fait certifier en 2002 une transformation pour l'équipement du PC-6 Porter avec une turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-34 de 750 cv

Caractéristiques :


Aménagement :
Transport de passagers version standard (7 à 10 pax plus 1 pilote)
Cargo : cabine de 3,3 m3
Ambulance : 2 civières  plus 2 accompagnateurs
Parachutage : équipement spécial
Remorquage de cibles (système équipé d'un câble de 2000 m)
Surveillance et photographie aérienne (par la trappe ventrale)
Lutte contre les incendies (réservoir en cabine de 1130 litres, largage par la trappe ventrale)
Pulvérisation pour l'agriculture (réservoir de cabine plus équipement d'épandage)
Options :Equipements skis ou flotteurs

Equipements spéciaux  pour exploitation en zone désertique (filtre entrée d'air moteur, protection anti débris)
Equipements de réservoirs supplémentaires pour convoyages

 Document Pilatus Aircraft

Porter version AG équipé d'une turbopropulseur Pratt & Whitney 
Le Pilatus PC-6 Porter est toujours fabriqué à l'usine de Stans, si vers la fin de des années 1990 et le début des années 2000 il fut envisagé un moment l'arrêt de la fabrication, quelques contrats arrivèrent au bon moment.

A ce jour 558 Porter sont sortis des chaînes d'assemblage (466 depuis l'usine de Stans, 92 sous licence par Fairchild Hiller aux USA) et environ 280 sont en état de vol. Le plus ancien en état de vol étant le s/n 340 sorti d'usine le 10 juin 1960 et modifié par Icarius Aerotechnics par la mise en place d'une turbopropulseur PT6-A34 (il fait la joie des centres de parachutisme qui l'utilisent)
Porter F-GODZ
Un nouveau Porter sur chaîne 22 juin 2010

1 commentaire:

  1. Bravo et félicitations pour toutes ces recherches. Ayant suivi (d'assez loin cependant) l'évolution de cet avion, je constate que tous les détails y figurent et que le passage de la turbine Astazou n'a pas été oublié.
    Ecore bravo,
    Daniel Cochard

    RépondreSupprimer